Accueil » Sadri Fegaier : le nouvel actionnaire de la Fnac

Sadri Fegaier : le nouvel actionnaire de la Fnac

par Antoine
Sadri Fegaier : le nouvel actionnaire de la Fnac

La Fnac Darty, connue pour être le numéro 1 en Europe dans le secteur de la distribution de bien culturel, compte dans ses rangs un nouvel actionnaire. C’est officiel, Sadri Fegaier détient 11.34% de cet établissement depuis février 2018.

Qui est Sadri Fegaier ?

Sadri Fegaier est un entrepreneur français connu pour être le créateur de la SFAM ou Société Française d’Assurance Multirisques. Du haut de ses 40 ans, il apparait comme un homme ambitieux, au style toujours impeccable et chic. Il est resté jusqu’alors assez discret dans son métier. C’est sans compter sur l’importance de son nouveau projet qui consiste à devenir un des nouveaux actionnaires de Fnac Darty.

Fils d’immigré, il faut dire qu’il a pris sa revanche sur la vie. Il est compté actuellement comme faisant partie des 500 plus grandes fortunes de l’hexagone. Pour ce faire, il s’est lancé dans plusieurs investissements financiers, dont le dernier a notamment fait couler beaucoup d’encres.

Désormais, on connait l’illustre personnage de Sadri Fegaier comme étant le directeur d’une entreprise qui emploie 1 500 personnes. Mais il est aussi l’un des actionnaires de la Fnac Darty. Pour obtenir 11.34% de cette structure, Sadri Fegaier a dû débourser 330 millions d’euros.

Ce n’est qu’un des nombreux investissements détenus par cet entrepreneur. À ce jour, il est également un des actionnaires de Ceconomy où il détient 24% du capital ou encore de Vivendi avec 11%.

Une vente qui n’a pas été acceptée par la direction

Malgré que Sadri Fegaier ait dépensé plus de 300 millions dans l’achat de parts dans la Fnac Darty, le nouvel actionnaire n’est pas pour autant apprécié par la direction. Lors de la première réunion d’actionnaire du groupe, il a d’ailleurs été exclu sous prétexte que sa demande était trop tardive. En réalité, selon les rumeurs, la direction n’apprécie pas la vente de ces parts et la conclusion du contrat de cession duquel elle a été omise.

De plus, la direction n’apprécierait pas les coups de pressions que le jeune entrepreneur ferait sur la direction. En effet, si l’on en croit les informations, Sadri Fegaier souhaiterait racheter l’intégralité du groupe Fnac Darty. Aucune confirmation ni commentaire n’a pourtant été apporté par la Direction à ce sujet. Sadri Fegaier quant à lui explique seulement vouloir sauver cette structure de la faillite. Il faut dire qu’elle fait face à des concurrents de taille comme Amazon et bien d’autres encore.

Une ambition qui dépasse les frontières

Une chose est sûre : Sadri Fegaier est un entrepreneur ambitieux. Il est d’ores et déjà très présent sur le marché français avec une entreprise qui compte plus de 2 millions d’assurés. Il est également une star sur le marché belge et suisse, mais également en Espagne où il détient plusieurs entreprises et a été à l’origine de la création de plusieurs milliers d’emplois.

Sadri Fegaier souhaite à présent se faire une place sur le marché allemand, mais aussi en Portugal et en Italie. Cela se fera aussi à travers son entreprise d’assurance. Il se dit « prêt à saisir les opportunités si elles se présentent ». Un sens de l’initiative qui lui a toujours réussi. Cette année 2022, il est considéré comme faisant partie des « champions de la croissance ». Il tient la tête d’une liste de 25 entrepreneurs selon LesEchos.

Facebook Comments